Les critères à prendre en compte dans l’achat d’un bien immobilier - SeleKtimmo


Les critères à prendre en compte dans l’achat d’un bien immobilier

Par SeleKtimmo


Les critères à prendre en compte dans l’achat d’un bien immobilier

achat d'un bien immobilier

L’acquisition d’un bien immobilier est l’une des choses les plus importantes de la vie d’une personne, car elle procure à celle-ci le sentiment d’accomplissement. C’est pour cela qu’on ne peut faire l’achat d’une maison sur un coup de tête. Cette décision doit être mûrie et réfléchie pendant un bon moment. Pour s’y investir, il est important de prendre en compte plusieurs paramètres.

Selektimmo vous présente les critères à prendre en considération lors de l’achat d’un bien immobilier

Penser à votre projet

projet immobilier

Lorsque vous décidez d’investir sur un bien immobilier, il est important de définir les critères de votre projet selon vos motivations. Est-ce un besoin urgent ? Il est très conseillé de ne pas se précipiter, autrement dit vous risquerez de vous aventurer dans un terrain fâcheux et ne pas avoir le bien qui correspond à vos attentes.

Prenez le temps de faire le bon choix de l’environnement, vérifiez l’accessibilité. La région est-elle bien desservie par les transports en commun ? La proximité par rapport aux différents commerces, hôpitaux, école, etc. Voulez-vous acheter un bien immobilier neuf ou ancien ? Répondre à toutes ses questions vous permettra de définir explicitement votre projet.

Prendre des  bonnes informations du marché et de l’environnement.

Les informations du marché sont importantes car elles vous empêcheront de vous faire avoir, ou de bien définir le type de crédit que vous allez devoir prendre. Si vous ne connaissez pas un agent particulier, ce n’est pas la peine de vous affoler, faites des tours dans plusieurs agences différentes et posez vos questions.

Le notaire pourrait aussi être d’une aide précieuse dans la prise de vos renseignements, bien évidemment revoir avec lui la question de copropriété pour éviter d’éventuelles tensions avec le voisinage.

Une autre chose importante, ne pas hésiter à s’enquérir auprès des voisins des problèmes éventuels du quartier. Écouter leurs points de vue à propos des nuisances, s’il y en a dans la résidence, pour l’achat d’un appartement.

Il est impératif de faire plusieurs visites dans le logement en des heures et saisons différentes pour se rendre compte des différents problèmes de nuisances, de mauvaise isolation phonique, de fuite, de l’exposition des pièces etc. vous pouvez vous faire aider par des professionnels (agent immobilier, agence immobilière, promoteur immobilier…), ils seront bien placés pour détecter les problèmes cachés. Lessamsars ou gardiens pourraient vous être utiles, car ils connaissent les quartiers mieux que quiconque.

Cette démarche vous permettra de savoir comment négocier le prix du logement, d’anticiper sur les travaux, en cas de logement ancien ou de mauvaises finitions, de bien connaitre votre futur environnement.

Préparer le financement de son projet.

Une fois que vous êtes sûr du bien que vous voulez acheter, il vous reste à définir votre moyen de financement, à moins que vous n’ailliez déjà la totalité du montant pour l’acquisition de votre bien, vous devez prendre un crédit immobilier.

Pour cela, les informations prises en amont vous seront nécessaires, notamment les prix du marché pour vous faire une idée sur le montant de crédit. Il est nécessaire d’évaluer votre apport financier personnel par rapport à votre salaire et à vos économies, pour prévoir la valeur précise du prêt dont vous aurez  besoin.

Procédez à une simulation de crédit en ligne sur différents sites internet de banques.  Au regard du montant obtenu, après, bien évidemment, la déduction de votre apport personnel, vous pourrez ainsi avoir une idée précise des banques qui proposent les offres les plus avantageuses et choisir celle qui vous convient le mieux.

Après avoir fait le choix de la banque, il ne vous restera plus qu’à monter votre dossier de financement et de négocier les taux d’intérêt et l’échéance des versements.

 

Déterminer les conditions signature du compromis de vente

Une fois que vous êtes sûr du bien convoité, vous devez déterminer les conditions de vente avec le propriétaire du dit bien. Ces conditions, définies avec précision, doivent être indiquées dans le compromis de vente qui sera signé chez le notaire.

Le compromis de vente est un contrat préalable, rédigé par le notaire une fois que l’acquéreur et le vendeur se sont accordés  verbalement sur le prix de la propriété. Ce contrat doit comprendre, entre autres la description du bien, la mention du titre de propriété, les frais et taxes que le l’acquéreur doit verser, son engagement à prendre en charge les frais et impôts relatifs à la propriété dès le transfert définitif de la propriété, les conditions détaillées de la vente, sanctions pour les parties en cas d’inaccomplissement du contrat, la déclaration que le vendeur ne pourra vendre la propriété à aucune autre personne durant la période allant jusqu’à la signature du contrat final. La signature du dit compromis s’accompagne généralement du paiement d’un acompte correspondant à 10 % du prix de cession du bien prévu.

 

Signature de l’acte de vente

contrat d'achat du bien immobilier

Vous vous êtes maintenant convenu avec le vendeur et tout est bien, il est temps à présent de faire place à l’acte de vente. C’est le document qui confirme le contenu du compromis de vente et formalise le transfert effectif du bien du vendeur à l’acheteur. Cet acte doit être rédigé et signé chez un notaire. Quelques jours après la signature de l’acte, le notaire remet un titre de propriété à l’acheteur, qui devient définitivement propriétaire.