Quel crédit choisir? - SeleKtimmo


Quel crédit choisir?

Durée du prêt immobilier

C’est vous qui allez fixer la durée idéale de votre prêt et cela en fonction de vos revenus, du montant de votre projet et de votre capacité de remboursement.

Il n’y a pas de durée idéale.

La durée d’un prêt immobilier dépend de chaque personne et de chaque projet. Les banques proposent généralement des prêts allant de 7 à 25 ans. Plus votre durée sera longue, plus la mensualité sera légère mais plus le coût de crédit sera augmenté.

Montant du prêt immobilier

Le montant maximum de l’emprunt est fixé en fonction du revenu. Toutefois, le taux d’endettement (rapport entre le montant du remboursement et le revenu net) ne doit pas dépasser 40 à 45%. Pour un revenu supérieur à 10 000 DH, certaines banques vont jusqu’à 50% du salaire. Le montant de crédit emprunté pourra aller jusqu’à 100% voire 125% du coût de l’acquisition.

Les garanties

La banque vous demandera des garanties en contrepartie de la somme prêtée. Les principales garanties sont l’hypothèque de 1er rang, le nantissement, le cautionnement.

– L’hypothèque de 1er rang:
Il s’agit de la garantie le plus souvent exigée. Elle permet à l’organisme financier prêteur, en cas de défaillance de l’emprunteur, de saisir par voie judiciaire le bien immobilier, objet du prêt, de le faire vendre afin de couvrir le solde de l’emprunt restant dû.
– Nantissement: L’emprunteur donne un bien mobilier ou immobilier en garantie de la dette qu’il contracte. Ce peut-être des valeurs mobilières, un fond commerce, des parts de société, des oeuvres d’art, etc.
Il s’agit donc de l’acte par lequel un débiteur remet à son créancier pour garantir sa dette, la possession effective d’un bien immeuble (antichrèse) ou bien meuble (gage). (Articles 1170 à 1240 du Dahir des Obligations et des contrats)
– Les cautions: L’établissement prêteur peut accepter que des cautionnaires, personnes physiques ou morales, se portent garants de l’emprunteur. Ces derniers prendront en charge le remboursement de la dette en cas de défaillance de l’emprunteur. La caution s’éteint automatiquement avec le règlement de la dernière échéance du prêt.?(Articles 1117 à 1169 du Dahir des Obligations et des contrats)

L’Assurance Décès Invalidité (A.D.I.)

Les banques exigent toujours la couverture des risques décès – invalidité – incapacité ( à vérifier auprès d’une banque). L’assurance protège d’abord la banque, qui est bénéficiaire du contrat, mais elle est également un élément clef de protection pour vous et pour votre famille. Elle préserve vos chances de conserver le bien que vous avez acheté en cas de perte brutale de revenus à la suite d’un décès, d’une invalidité ou d’une incapacité.

Le coût de l’assurance représente en outre une part importante de votre mensualité totale. L’assurance est soit un forfait au déblocage du crédit et tourne alors autour de 5000 dirhams, soit un pourcentage intégré au taux de crédit.

L’assurance peut également être souscrite auprès d’une compagnie ou d’un intermédiaire d’assurance. Il s’agit alors d’une délégation d’assurance établie par l’assureur au profit de la banque.

Dans tous les cas, vous devrez remplir un questionnaire de santé. Il est en effet indispensable pour l’assureur de disposer d’informations sur votre état de santé pour lui permettre d’apprécier le « risque » qu’il prend en charge et ainsi de vous accepter ou de vous refuser dans l’assurance, ou de vous accepter contre paiement de surprimes s’il estime que vous présentez un risque particulier. Le questionnaire de santé fait le point sur votre état de santé : opérations subies, antécédents familiaux (diabète, maladie de coeur, aliénation mentale, suicide etc.), affections diverses (rhumatismes, pression artérielle, dépressions nerveuses, tumeurs etc.), arrêts de travail, cures, traitements spécialisés.

Il convient de ne rien dissimuler car les déclarations portées sur le questionnaire de santé vous engagent : elles sont certifiées exactes par votre signature et fondent le contrat d’assurance. Une déclaration inexacte, même si l’erreur n’a aucun lien avec la cause de la maladie, vous expose à une sanction lors de la demande d’indemnisation.

Trouver votre logement au Maroc sur SeleKtimmo.com