Marina de Casablanca : les 4 tours de bureaux et le centre commercial confiés à Actif Invest - SeleKtimmo


Marina de Casablanca : les 4 tours de bureaux et le centre commercial confiés à Actif Invest

Par SeleKtimmo


Ça bouge à la marina de Casablanca. La Compagnie générale immobilière (CGI) finalise actuellement les termes du contrat de réalisation du centre commercial et de 4 tours de bureaux avec un opérateur de renommée : Actif Invest.

En effet, la filiale du groupe chapeauté par Othman Benjelloun, FinanceCom, est en pole position pour remporter ce gros contrat. «Nous n’avons pas encore pris une décision concernant le centre commercial et les tours de bureaux. Mais les négociations sont bien avancées avec Actif Invest», souligne M’hammed El Mrini, membre du directoire de la CGI.

En fait, les négociations sont tellement bien avancées que les deux parties envisagent de signer le contrat avant la fin mars. La filiale de FinanceCom se positionne donc en sérieux prétendant à la réalisation de ce projet surtout après le retrait d’un autre gros concurrent, à savoir Carrefour. Le groupe français a en effet décidé d’abandonner la course pour pouvoir se concentrer sur d’autres projets déjà entamés au Maroc, notamment son partenariat avec le groupe Label’Vie qui a donné lieu à l’ouverture d’un premier magasin à Salé en février.

Le volet immobilier professionnel de la marina comprend, outre deux hôtels de luxe de 150 et 350 chambres, une marina de 130 anneaux, un centre commercial et des immeubles bureaux. «Pour ce qui est des deux hôtels, la CGI est en négociations très avancées pour accorder la gestion aux deux enseignes internationales Mariott et Ritz Carlton», souligne M.El Mrini.

En revanche, l’immobilier résidentiel, qui consiste en 500 appartements de luxe, n’a pas encore entamé la phase de la commercialisation. «Nous avons adopté une stratégie de commercialisation par type de produit. Par conséquent, la commercialisation de l’immobilier résidentiel ne devrait pas démarrer avant la cession de la partie professionnelle», précise M.El Mrini. Sur une superficie globale du plancher hors œuvre nette avoisinant les 480 000 m2, ce sont les bureaux qui accaparent la plus grande surface avec 33% suivis du résidentiel (141 000 m2, soit 30%).

Les commerces couvriront quant à eux 15% de la superficie alors que les deux hôtels se réservent 56 700 m2, soit 12%.

Le palais des congrès et l’aquarium seront respectivement bâtis sur 28 600 m2 (6%) et 10 000 m2 (2%).

Le reste sera occupé par les espaces de services et les équipements.


La vie Eco: N.B /23-03-2009